Aéroclub Castres-Mazamet - Historique
LE CLUB

Historique du club






  Il y a, à toute activité humaine, un début qui souvent se révèle très difficile car il faut comattre les inerties diverses qui retardent et parfois anéantissent l'élan que les précurseurs auraient voulu insuffler à leurs idées.



  C'est le chef Hulliet, ancien militaire de l'armée de l'air qui raconte qu'un meeting fut organisé à Castres au terrin de l'Ardaillé au mois de mars 1930 avec l'aide de l'Aéro-Club de l'Aude. Cette manifestation fut suivie par une convocation des sympathisants de l'aviation et un bureau élu fit approuver les premiers status de l'Aéro-Club du Tarn et les déposa à la Préfecture le 18 mars 1930.

  C'est Monsieur Jean Gasc, industriel à Castres, futur propriétaire d'un Potez 36 qui fut le premier Président comme en témoigne la page suivante.



  Le premier aéro-club tarnais fut donc créé à Castres. Les fervents initiateurs s'intéressèrent à l'avion comme moyen de satisfaire leur désir d'espace aérien.

  Parallèlement, à Mazamet, la véritable cheville ouvrière fut Alfred Huc qui fonda l'Aéro-Club de Mazamet avec quelques amis mazamétains.

  Alfred Huc avec Charles Guiraud avaient assisté à Albi à une séance de vol à voile et en étaient revenus désireux de voler après avoir filmé la démonstration albigeoise qu'ils montrèrent à des amis. L'enthousiasme des deux comères ne déclencha pas aussitôt une adhésion totale. Ce fut après un déplacement à Muret au Centre d'Estautens appartenant à la Société Française de vol à voile que le groupe d'amis convaincus par les vols sur pente des vélivoles toulousains décidèrent d'acheter un avriol 1931 un planeur qu'ils baptisèrent Eole.